Numériser ses négatifs comme un pro

Statut actuel
Non-inscrit
Tarif
Fermé
Commencer
Ce cours est actuellement fermé

Si vous êtes familier des forums et groupe Facebook de passionné d’argentique, vous savez que plus de la moitié des questions concerne la numérisation des pellicule (l’autre moitié, ce sont les défenseur du seul agrandisseur qui polluent les posts d’aide à la numérisation…)

Quel scanner choisir ? Quel logiciel ? Quel réglage ? sont les questions techniques qui reviennent le plus souvent. D’autres questions sont également courante, sur la philosophie autour de la numérisation d’un négatif : Est-ce trahir le négatif argentique que de le numériser ? Faut-il retoucher les scans sous Lightroom ou Photoshop ?

De mon côté, j’ai choisi mon camp : Si j’adore travailler sous l’agrandisseur, je n’ai pas l’espace pour installer une chambre noire chez moi, ni même stocker un agrandisseur. Un scanner prend en général moins de place, et peu plus facilement être rangé quelque part. Il est également bien moins coûteux de numériser ses négatifs, quitte à tirer ensuite certaines photos sous l’agrandisseur optique par la suite, que de passer par le traditionnel procédé de planche contact, tirage d’épreuve etc… surtout dans le cas d’un grand nombre de photo, récente ou ancienne.

La numérisation permet également de conserver une trace numérique des photos : d’un point de vue d’archivage, il est toujours préférable de posséder plusieurs copie d’une image pour assurer sa conservation. Si leur durée de vie reste longue (une quarantaine d’année sans effort particulier de conservation), il arrive un temps où vos négatifs commenceront à se dégrader. Leur numérisation avant ce moment peut assurer la pérennité des images.

Enfin, la numérisation de vos négatifs permet le partage plus facile sur les réseaux actuels. Nous entrons dans une ère nouvelle de la photo argentique, où les outils numériques vienne compléter les pratiques traditionnelle, ouvrant d’autres façon de travailler et de partager ses images. Réjouissant nous-en !

Dans cette formation, nous aborderons l’ensemble des questions relatifs à la numérisation et la retouche numérique de vos négatifs et photographie argentique :

  • Les avantages de la numérisation « maison »
  • Comment fonctionne un scanner à négatif ?
  • Bien choisir son scanner
  • Calibrer la chaîne de numérisation
  • L’importance du logiciel de numérisation
  • Du négatif au fichier : Résolution, DPI et définition
  • Numérisation couleur et inversion
  • Workflow(s) pour la numérisation
    • Pas à Pas avec Epson Scan
    • Pas à Pas avec Silverfast
    • Pas à Pas avec Negative Lab Pro
  • Retoucher ses fichiers avec Lightroom (ou équivalent)

Un beau programme, non ?