Doux, le bokeh doux

Automne, moins de soleil, on ouvre un peu plus et le bokeh s’invite, participant à la douceur des images. 

Dernières roses du jardin, comme en sursis, mais pas encore gâtées par les pluies glacées. 

(objectifs Minolta 50mm f1.7 et 135 mm f3.5)

@lch68 

 

Nothing Else Matters. (TBC)

La Critique de l'équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.