Utiliser l’espace négatif pour composer ses images

“L’espace négatif”, est un outil de composition. Il va s’agir de composer avec du vide pour mettre en avant un sujet.

Quand on y réfléchi, c’est assez logique : S’il n’y a rien d’autre que le sujet dans l’image, il est assez facile pour l’oeil d’identifier le sujet de la photographie.

Jouer avec l’échelle

Composer avec le vide permet facilement d’établir des jeux d’échelle dans des photographie de paysage

Sur l’image ci-dessus, le ciel occupe quasiment les 2/3 de l’image : Le but recherché est de renforcer l’effet d’altitude et la grandeur des montagnes et de la vallée. L’effet est renforcé par le dégradé des bleu du ciel et le voile atmosphérique, qui donne de la texture à l’image.

Se concentrer sur le détail

A l’inverse, il est possible d’utiliser l’espace négatif pour mettre en avant un détail d’un environnement ou d’une architecture.

Ici, plutôt que de chercher à capturer l’ensemble du chapiteau, j’ai choisi de ne prendre que le sommet de la structure, et de laisser le vide occuper le reste de l’image. Le texte permet d’identifier facilement qu’il s’agit d’un cirque, et les poutrelles donne de l’équilibre à l’ensemble de la composition, ajoutant un effet géométrique.

C’est le même principe avec cette image, ou le vide permet de découper la structure du bâtiment, donnant un sentiment d’équilibre globale dans la composition de l’image.

Utiliser l’espace négatif abouti souvent à des compostions simple, voire minimaliste. Si je te présente ici des exemple basé sur l’architecture, en utilisant le ciel pour créer du vide, le principe est le même pour tout type de photographie et d’environnement.

Pour un portrait, ou en photo de rue pourquoi ne pas prendre un peu de recul, et placer ton sujet dans un environnement sobre, sans contexte ?

Il s’agira alors de gérer l’équilibre entre vide, contexte et sujet. L’utilisation de l’espace négatif peut aussi se combiner à d’autres méthodes de composition, comme les ligne de force. De manière générale, plus il y a d’indication pour identifier le sujet, plus ta photographie sera lisible.