Des fantômes s’impriment sur la pellicule

Des formes laissés, certainement des fantômes. C’est dure à main levée

J'ai démarré avec le numérique en 2014. J'ai fais des pellicules avant mais sans connaissance trop d'image paraissaient flou. Un passage chez dans ta cuve au salon de la phot m'a fat m’intéresser à la Photo. Avec la box argentique , je découvre une approche de la photo intéressante.

La Critique de l'équipe

Merci pour le partage de ces images. Pas évident de travailler sur le flou, mais tu t'en ai plutôt bien sorti !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.