Fantômes du Passé

Fantômes du Passé

L’atelier s’est tu. Ses portes restent fermées. Le soleil n’entre plus qu’aux interstices des planches ou par les meurtrières ornées de toiles d’araignées, ces gardiennes des temples abandonnés.
Les outils laissés en plan, les scies ne chantent plus, elles attendent en vain la main caleuse de l’artisan.
Et la chaise à la paille rongée, celle des moments de repos au milieu du labeur, attendra encore longtemps son occupant.
Ces absences qui me pèsent tant, mes fantômes du passé, voulez-vous passer ?

 

Nothing Else Matters. (TBC)

La Critique de l'équipe

Une ambiance superbe dans tes photos, par la diffusion de la lumière et le halo du film.

L'exposition est maitrisée, les vues de détails superbes.

Merci !

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.