Harcourt Forest

Bon, pas d’originalité ou d’extravagance pour ma part, j’ai pu réunir 4 modèle dans la salle du club pour une séance type Harcourt. Etant assez peu familier de la pratique du portrait en général, du studio en particulier, ce défi était la parfaite occasion pour me mettre un coup de pied aux fesses et m’y essayer un peu. 4 à 5 sources de lumière selon les images. J’ai juste tenté une image avec le modèle en mouvement, je trouve le résultat sympa. Selon la carnation, avec le diaphragme à f/8, la cellule du boitier numérique donne un temps de pose de 1/8 ou 1/15… boitier sur trépied et déclencheur souple de rigueur ! Sur les carnations les plus claires cependant, le résultat avec le film est surexposé d’au moins 3 stops… Il a fallu lourdement corriger (à la numérisation et au post traitement) pour obtenir un rendu sans trop de hautes lumières cramées ou d’ombres bouchées… A noter qui Silverfast ne propose aucun preset pour films Rollei, ni pour l’Agfa Aviphot qui est l’émulsion qui se cache derrière la Superpan 200 (source : https://industrieplus.net/dxdatabase/rechfilm.php?name=Rollei+superpan) Pour finir la bobine après la séance, j’ai fait quelques images en soirée des illuminations de la ville, en passant sur un Pentax-M 50/1.4 à pleine ouverture (1/30)… Parce que depuis des années, on ne fait plus de décos de Noël à la maison. Sur ces quelques images de fin, je n’ai quasiment eu aucune modification à apporter par rapport au rendu proposé par Silverfast A noter : sur les bords du film proches du début de la bobine, au niveau des hautes lumières, (particulièrement en bordure de cadre), on peut constater une diffusion de la lumière dans la gélatine plus importante qu’avec la plupart des autres émulsions du marché. Cela explique sans doute en partie la douceur du rendu en terme de transitions et de fondu des détails.

De retour en argentique après quasiment 15 ans en numérique, je suis curieux de tout : procédés, techniques, format, pratiques, matériels. Je n'ai pas encore trouvé mon style : je me cherche

La Critique de l'équipe

Merci pour cette belle série de photo ! Tes portraits Harcourt sont vraiment réussis, tu as su en maîtriser l'éclairage, pas évident quand on a pas l'habitude de la pratique du portrait notamment en studio. Un grand bravo pour cette prise de risque !

On sent un peu que tu as tiré vers le bas les hautes lumière sur certaines des images, qui ont perdu un peu de leur "glow", mais ça n'enlève rien à ton travail de la lumière et des jeux d'éclairage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.