Les aventures de Mickey

Un petit Mickey égaré dans une jungle normande improbable.

Je me suis régalé avec cette pellicule qui permet de jouer sur le contraste des ombres et des différents verts. J’ai rencontré un peu de difficulté pour scanner  le négatif et obtenir un résultat satisfaisant (scanner Nikon coolscan 4000 ED) mais j’aime assez les ambiances cinéma expressionnistes que l’on obtient. En tout cas, une belle découverte d’un film dont j’entendais parler mais que je n’avais jamais essayé. Merci Baptiste !

Pol Anuivatje – Portfolio

La photographie m'accompagne depuis longtemps. Le « Kodak brownie » offert par mon grand-père lors de mes dix ans y a certainement contribué. En voyage, au quotidien et même dans mon activité professionnelle le désir de saisir des visages ou des moments de vie est resté présent. Mon grand plaisir : de grandes marches dans la ville ou la campagne avec mes petites antennes déployées et sentir le moment juste pour le clic-clac.

La Critique de l'équipe

Très sympa cette série, la lumière et les contraste sont très bien maîtrisé ! C'est intéressant d'avoir inclus l'ombre du personnage sur le mur, cela ajoute du volume et une complexité dans le jeu d'échelle. Les compositions fonctionne très bien !

Par contre, je pense que tu as du laissé le nettoyage infrarouge des poussières sur ton scanner, ce qui a donné ces soucis de rendu et une perte de définition. Cette fonction ne fonctionne qu'avec les films couleurs !

3 réponses

  1. Merci Baptiste pour ton commentaire.

    En fait pour le scanner d’habitude je n’ai pas trop de problème mais là j’avais de petits points blanc qui apparaissaient et m’obligeaient au post traitement
    de descendre notamment le curseur texture.
    C’est vrai que vuescan n’est pas un modèle d’ergonomie, et même s’il est puissant, c’est un peu une usine à gaz où il est parfois
    difficile de comprendre la signification exacte des termes des menus qui sont traduit un peu bizarrement.
    Je vais voir si je peux améliorer cela.
    En tout cas, c’était une super expérience.

    1. Dans le cas d’un film noir et blanc, tu ne peux pas utiliser la fonction antipoussière infrarouge : L’infrarouge ne différencie par les poussière des grains d’argent, et ça fausse la lecture. Il faut dépoussiérer à la main, avec l’outil correcteur de Lr ou Photoshop…

      1. Hello Baptiste
        Merci pour ta réponse. J’ai vérifié, je n’ai pas activé le dépoussiérage infrarouge. Il me semble que c’est le développement de nation photo qui comporte tous ces petits points blancs sur certaines photos. J’ai retenté d’autres scans avec différents réglages mais ce n’est pas mieux.
        Certaines photos ont moins ce problème.
        Sur d’autres films noirs et blanc (plus classique) que j’ai scannés je n’ai pas ce rendu. Bref vuescan est bien pratique pour redonner vie à des scanners dont les pilotes ne sont plus développés mais il n’est pas si facile à apprivoisé quand on rentre dans les détails.
        Bonne journée à toi
        Amicalement
        Jean-Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.