Périmée, libérée

Le printemps chez moi, les fuites de lumière + la pellicule périmée… pas mal !

Quant au défi année 80, bah j’ai juste photographié un truc des années 80 🙂

La Critique de l'équipe

Je suis vraiment fan du rendu de tes photos, l'ouverture du boitier et la fuite de lumière a donné un voile pastel du plus bel effet.

En plus ça se sied tout à fait avec le sujet et l'arrivée du printemps, en donnant une touche éthérée aux image.

Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.