Portrait, matière et miniature.

Je ne savais pas à quoi m’attendre pour cette pellicule, j’ai donc fais ce que je savais faire de mieux : Shooter à l’instinct. 

Je ne suis pas une grande adepte du noir et blanc, j’ai tendance à choisir des pellicules couleur et mes compositions sont très souvent orientées en fonction des nuances qui attire mon œil et cela se ressent dans le rendu global de ma série. 

Il faut savoir que j’ai très vite oubliée que la Washi était une N&B… prise de conscience faite, j’ai donc décidée de travailler sur la matière. Je trouve le résultat plus intéressant. 

Je me suis aussi essayée au défi miniature, mais j’ai eu quelques soucis de surexposition sur certaines photos….

Pour résumer je dirais que mon plus grand défi était de m’obliger à penser Noir et Blanc plutôt que couleur quand je m’apprêtais à déclencher ! 

Il semblerait que la photographie soit le fil conducteur de ma vie.

La Critique de l'équipe

Une jolie série pleine de diversité. Tu t'en ai bien sorti en ayant cependant pas l'habitude du noir et blanc, les compositions sont claires et intéressantes. 

Tes photos pour les défis miniatures sont vraiment réussies, particulièrement la toute dernière de ta série, ou l'avant plan donne vraiment un sentiment cinématographique à la scène !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.