Printemps provençal à la Wes

J’ai profité de la découverte d’un jardin pour traiter ce défis. J’avoue que je ne connaissais pas le travail de Wes Anderson et j’ai chercher à travailler avec les couleurs la symétrie et une architecture soignée.

J’ai profité de l’occasion pour m’offrir un 28mm f2.8 histoire de pouvoir capter un maximum de cadre pour cette belle demeure provençale.

J’aime beaucoup le résultat de la 250D et le travail de Grainyroll est vraiment parfait sur ces sans de très haute qualité.

Paysagiste concepteur de métier, la photo est pour moi un outil d'expression au quotidien, l'observation et la curiosité un art de vivre. Au travers de mes 'errances' je capture des instants, des émotions, je fige des souvenirs, que je partage comme un témoignage de ma manière de voir le monde et les émotions qu'il génère.

La Critique de l'équipe

Une très chouette série ! On sent plus l'inspiration Wes Anderson dans les photo au format paysage, qui donne un aspect plus cinématographique.

Cependant, on voit le soin apporté à chacune des composition, et la palette de couleurs, neutre et pastel, est bien maîtrisé.

Merci beaucoup pour ces images !

Une réponse

  1. C’est vrai que je n’avais pas fait attention au format paysage mais ça joue effectivement sur celles qui marchent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.