Psychose Washi-esque

C’est une pellicule très intéressante que vous nous avez proposée ce mois-ci ! Pas évidente à shooter cette Washi A, mais avec un rendu bien à elle que j’aime beaucoup ! Avec la bonne lumière, c’est un régal !
Il n’y a pas de vraie unité à la série que je propose ici, si ce n’est un travail sur l’ambiance et la lumière pour essayer de tirer pleinement profit du look si particulier de cette pellicule. Et qui dit faible sensibilité, dit aussi parfois flou, avec lequel j’ai joué, mais qui s’est aussi invité de façon non voulue sur pas mal de photos de la série (d’où une sélection relativement restreinte)
En conclusion, comme d’habitude, une belle découverte grâce à la Box ! 
Un grand merci à Audrey d’avoir supporté la peau de serpent 😉

Après m'être sérieusement mis à la photo en numérique il y a quelques années maintenant, principalement en photo de rue et portraits, je suis progressivement tombé dans l'argentique il y a un peu plus d'un an et ne pratique maintenant plus que ça.! Ma collection d'appareils s'est aussi pas mal étoffée depuis, aux détours de brocantes et marchés aux puces.

La Critique de l'équipe

Mais quel sens de la mise en scène ! L'ambiance de cette série est juste dingue, glaçante, surréaliste, je manque d'adjectifs !

Il y a une forme de dénuement et de simplicité dans les compositions qui renforcent la noirceur des photos, tu as parfaitement sur agrémenter les images d'accessoires bien exploitées. On dirait des images tout droit sorties d'affiche pour film d'horreur.

Un grand bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.