Le film qui va sauver l’argentique couleur ?

avis
Baptiste EMGK
Photographe argentique et créateur de contenu. L’esprit malade derrière Box Argentique.

Après deux années moroses pour l’argentique, entre arrêts de production de nombreux films, retard de livraisons, pénuries et hausse des prix, ce début d’année 2022 a été marqué par de nombreuses bonne nouvelles pour les photographes argentique.

Aujourd’hui, je voudrais parler de l’initiative d’Adox pour relancer la production de film couleurs, avec cette nouvelle pellicule, la Color Mission.

Résumons d’abord la situation. Avec l’arrêt de nombreuses production de couleurs chez Fuji, et la hausse des tarifs constante chez Kodak (sans parler des régulière pénuries dans les laboratoire), faire de la photo argentique en couleurs a constitué un vrai défi ces dernières années. Kodak est en position de quasi monopole, et a du mal à satisfaire la demande mondial de film. Cette situation a fait réfléchir les allemande de chez Adox, qui proposent déjà depuis de nombreuses années un nombre important de film noir et blanc et diverses chimies de développement. Fort de leur expérience, ils se sont mis en tête de produire ici, en Europe, un nouveau film couleurs.

Ce qu’il faut savoir, c’est que la production de film, notamment en couleurs, est un procédé industriel extrêmement complexe, notamment s’il faut construire des ligne de production de zéro. Pour la fabrication de son film, Adox s’est donc associé à une entreprise tierce, certainement spécialisé dans le couchage optique, comme le fait Lomogrpahy pour la production de sa gamme Lomochrome.

Pas de bol cependant : Une fois le premier batch de film produit, l’entreprise partenaire fait faillite. Bonne nouvelle, le film existe, mauvaise nouvelle, il n’y a plus personne pour en produire.

Adox prend alors un décision : Vendre le stock de film déjà produit, et faire une promesse. Tous les bénéfices issus de la vente du stock iront à la création en interne d’une ligne de production de film couleurs, qui devrait être opérationnel au plus tôt dans 3 à 5 ans. Une sorte de financement participatif inversé, qui nous permet de tester dès aujourd’hui un film qui sera peut-être disponible dans tous les étal d’ici 5 ans (croisons les doigts !). En attendant, Adox annonce avoir un stock conséquent à écouler, même si pour le moment l’approvisionnement semble être principalement réservé à son magasin partenaire, FotoImpex.

algré tout, j’ai réussi à me procurer un rouleau pour le test. J’ai glissé la pellicule dans mon Canon EOS 5, et toutes les images ont été prises avec le Canon 24-70 f/4 L. Le développement a été confié à l’Atelier Photolix, et les négatifs ont été scannés avec un Reflecta RPS 10M, et inversé avec Negative Lab Pro, avec la méthode de la Chambre Noire Numérique.

Personnellement, j’ai beaucoup aimé l’équilibre des couleurs de cette pellicule. Les teintes de la pellicule sont assez naturelle, tirant un poil vers le bleu et les teintes froide, et proposent un belle alternative aux couleurs plus chaudes des pellicules Kodak. A 200 ASA, le grain est très fin, et les couleurs saturées, notamment dans les verts et les rouge, avec des bleu profonds.

A 12€, le film est dans la moyenne des tarifs actuels des prix des pellicules couleurs, même si l’on est pas dans un film “abordable”.

Il est toujours difficile de se faire une opinion sur un film après une seule pellicule, sur une seule journée de prise de vue. Cependant, il serait difficile également de se plaindre de voir arriver de nouvelles alternatives sur le marché de l’argentique : La Adox Color Mission reste la seule pellicule couleurs “classique” depuis des années à ne pas avoir été produit ni par Kodak, ni par Fuji, ce qui reste une belle réussite pour Adox. Connaissant la passion et la ténacité du fabricant, on ne peut espérer que de bonnes choses pour la suite de cette pellicule, que j’aurais hâte d’utiliser à nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.