Pentax 67 + Ektar 100 en photo de rue

Prise-de-vue

Après une première tentative de photo de rue au 67, je persiste et signe avec une nouvelle tentative , cette fois avec la Ektar 100 de chez Kodak.

Ce contenu n'est accessible qu'aux Abonné.e Box Argentique et Abonné.e EMGK+ members only.
Login Rejoignez la communauté maintenant !

Informations complémentaires et coulisses

La prise de vue

Même si c’est un set-up totalement contre-intuitif, je prends de plus en plus de plaisir à ces sortie photo “de rue” avec le Pentax 6×7. Bien évidemment, impossible de prendre des photos de la même façon qu’avec un compact ou un petit 35mm : Le bruit, l’encombrement, et tout simplement les contrainte du format en terme de vitesse d’exécution, de mise au point et de profondeur de champs sont totalement incompatible avec une pratique rapide.

L’appareil est tout sauf discret, et cela oblige à réfléchir à sa position dans la rue, et à comment, malgré tout, inclure l’humain dans ses compositions. Personnellement, un peu de distance ne me dérange pas, si la composition globale de l’image se tient : on pardonnera moins une composition bancale qu’avec une approche rapide, de proximité.

Connaissant les couleurs saturées de la Kodak Ektar, j’ai voulu jouer à plusieurs reprise avec des complémentaires de couleurs, ou des couleurs analogue, pour donner de la cohésion internes aux images. La couleur est pour moi une contrainte supplémentaire qu’il faut prendre en compte dans la composition. Il s’agit d’éviter les couleurs mal placés dans l’image, ou dérangeante qui éloigne du sujet, et plutôt essayer de s’en faire une alliée dans la direction du regard du spectateur. Ce n’est pas évident, mais c’est important pour obtenir des images équilibrées et lisible. Mieux vaut souvent une palette restreinte mais réfléchie qu’une avalanche de couleur.

Le tirage

C’est cette philosophie qui m’a fait choisir de tirer la photo de la façade du café, où, je trouve, cette philosophie de la couleur est la plus maîtrisé, avec l’opposition entre vert de la façade et le rouge de la piste en avant plan. il y a aussi beaucoup de rappel de ces couleurs dans l’image, des tuyaux à gauche au poteau de de signalisation stocké dans la pièce en haut à droite.

Bien que je débute dans l’art du tirage couleur, j’ai rapidement trouvé l’équilibre de toutes les teintes pour arriver à un résultat plaisant !

 

 

Les photos de la vidéo

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A voir aussi

Choisir son reflex argentique

En argentique, l’appareil Reflex est de loin celui qui offre le meilleur rapport qualité prix. Il y en a été produit beaucoup, depuis les années 50 jusqu’au début du XXIe siècle, ce qui en fait dés appareil relativement abordable, même si certains modèle recherchés peuvent encore coûter très cher… raison de plus pour bien se renseigner, parce que les modèle sont très nombreux et très différent selon la marque, ou l’année de construction.

Read More